18 June 2024
Actualité Afrique

Niger: La Cedeao plaide pour des négociations et écarte l’idée de l’intervention militaire

  • 10 août 2023
  • 2 min read
Niger: La Cedeao plaide pour des négociations et écarte l’idée de l’intervention militaire

La Cedeao tient depuis ce jeudi matin son deuxième sommet après le coup d’Etat au Niger. Bola Tinubu, qui préside la séance fait l’option d’un dialogue à travers des discussions sérieuses pour un retour à l’ordre constitutionnel.

La communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) plaide pour des pourparlers au Niger. Réunis à Abuja (Nigeria) pour un nouveau sommet crucial, les chefs d’Etat de la Cedeao estiment que la négociation doit être le “socle de [leur] approche”. Bola Tinubu, président en exercice de la Cédéao, souhaite un retour au dialogue après l’expiration le 30 juillet de son ultimatum.

«Nous devons engager toutes les parties impliquées, y compris les putschistes, dans des discussions sérieuses pour les convaincre de renoncer au pouvoir et de réintégrer le président Bazoum. (…) En restant fermes dans notre adhésion aux principes de la démocratie, de la bonne gouvernance et de l’état de droit, nous pouvons rétablir la paix, la stabilité et la prospérité en République du Niger. (…) Je suis convaincu que ce 2e Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation socio-politique au Niger sera un moment décisif dans notre cheminement vers une Afrique de l’Ouest plus forte, plus résiliente et intégrée. Saisissons cette opportunité pour avoir un impact durable sur la vie de nos compatriotes africains pendant que nous nous efforçons de construire un avenir défini par la paix, le progrès et la prospérité». Ainsi s’exprimait Bola Tinubu ce 10 Août à Abuja.

 

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *