18 June 2024
Actualité

Wilfried L. Houngbédji lève le voile sur les raisons de la réintégration des 305 enseignants dans la fonction publique

  • 23 janvier 2023
  • 3 min read
Wilfried L. Houngbédji lève le voile sur les raisons de la réintégration des 305 enseignants dans la fonction publique

C’est un total de 305 enseignants qui ont bénéficié de cette levée de sanction et vont être ainsi réintégrés, dans la fonction publique. Ils viennent des différents ordres de l’enseignement. Plusieurs raisons ont motivé la levée de la mesure de radiation prise à l’encontre de ces enseignants ayant opposé un refus de prendre part à l’évaluation des connaissances en 2019. la décision de leur réintégration a été prise en conseil des ministres le Mercredi 18 janvier 2023.

On en sait un peu plus sur les raisons qui ont motivé la levée de sanction des 305 enseignants. Sur la question, lors de sa traditionnelle séance hebdomadaire d’échanges avec les médias, première rencontre de l’année, avec des acteurs de la presse en ligne, Wilfried Léandre Houngbédji révèle que cette levée de sanctions fait suite aux nombreux plaidoyers faits à l’endroit du gouvernement par les fautifs eux-mêmes, les responsables des centrales et confédérations syndicales et les hommes politiques. Aux dire du porte-parole du gouvernement,  le Chef de l’État tel « un père de famille, capable de manier le bâton et la carotte »,  a entendu les cris de cœur et surtout noté de la part des fautifs un sincère repenti. M. Houngbédji  fait  remarquer que durant la période de leur suspension de la fonction publique, il n’a pas été noté chez ces enseignants, encore moins chez les responsables syndicaux, des actes de violences, ni propos outrageants; une attitude qu’il assimile à « un nouveau modèle de dialogue social à promouvoir et qui prend corps au Bénin ». Cette attitude vertueuse indique-t-il a cours depuis 2016 à travers la satisfaction de plusieurs revendications dans un climat de paix, sans mouvements. Il en veut pour preuve le processus ayant conduit à l’augmentation des salaires des fonctionnaires en décembre dernier. A l’endroit des 305 enseignants réintégrés, avant leur déploiement, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le gouvernement pourra organiser des séances de renforcement de capacités à leur intention, si nécessaire. 

« …on peut faire confiance à la parole du gouvernement »

Et sur la grosse mesure sociale liée au reversement dans le corps des fonctionnaires de l’Etat, des agents contractuels de droit public remplissant les conditions exigées lors de l’évaluation de 2019, Wilfried Léandre Houngbédji a assuré que « C’est la preuve qu’avec le président Patrice Talon, on peut faire confiance à la parole du gouvernement . C’est le sens même du respect de la parole donnée ».

Jeannot ZOMAKPE

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *