18 June 2024
Santé

Réforme du dispositif sanitaire diocésain: le diocèse de Cotonou prend le pari de la spécialisation

  • 10 août 2023
  • 2 min read
Réforme du dispositif sanitaire diocésain: le diocèse de Cotonou prend le pari de la spécialisation

Le 1er octobre prochain est la date retenue pour l’entrée en vigueur du nouveau dispositif sanitaire du diocèse de Cotonou. La nouvelle carte sanitaire de la circonscription ecclésiastique de Cotonou vient corriger une situation aux multiples défaillances. L’abbé Virgile Houngbé a annoncé la bonne nouvelle ce jeudi matin à Cotonou.

Exit la maternité au centre de santé Saint Luc! L’hôpital Saint Jean prend l’exclusivité de cette spécialité.  Padre Pio ne prendra bientôt plus en charge les soins généralistes. Ce centre devient un pôle d’excellence des travaux de laboratoire et des analyses diagnostiques. Saint Luc prend en revanche en charge l’intégralité de la médecine générale de la chirurgie et des spécialités. “Ainsi défini, la nouvelle carte sanitaire du diocèse de Cotonou entend rémédier aux nombreuses carences accumulées au fil des années” selon le directeur diocésain de la santé de Cotonou (Ddis).  Pour Virgile Houngbé, cette réforme permettra au dispositif sanitaire du diocèse de s’ouvrir les portes de la modernité.

Abbé Virgile Houngbé, directeur diocésain de la santé de Cotonou (Ddis)

La réponse à une dégringolade continue

Equipement vétuste, déséquilibre des comptes, personnel pléthorique avec son corollaire de surenchère salariale ( les charges salariales absorbent, à elles seules, 73% du chiffre d’affaires) pour un effectif en hausse de 5%… Le diagnostique du dispositif sanitaire diocésain n’est guère reluisant de l’aveu du DDIS. L’organisation en place manque d’efficacité de l’avis des différentes missions d’audit. Les consultations sont en baisse de 35% pour une augmentation de 100% au niveau des frais. Le nouvel attelage d’après le vicaire général du Diocèse est porteur d’espoir.

Pierre-Audrey D.

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *