18 June 2024
Environnement

Economie bleue en Afrique : La COMHAFAT et l’OMPDA mobilisent les journalistes

  • 26 mars 2024
  • 2 min read
Economie bleue en Afrique : La COMHAFAT et l’OMPDA mobilisent les journalistes

Mettre la communication au service d’une économie bleue durable et inclusive. La préoccupation est au cœur d’un atelier régional qui s’ouvre ce jour dans la ville de Fes au Maroc. Experts, organisations sous-régionales de la pêche et journalistes réfléchissent sur la stratégie de communication et de sensibilisation autour des enjeux de développement d’une économie bleue, durable, inclusive et protectrice de la biodiversité marine dans les pays riverains de l’océan Atlantique.

Les assises sont organisées par la Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les Etats Africains Riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT) en partenariat avec l’Observatoire des Médias pour une pêche durable en Afrique (OMPDA). A l’ouverture des travaux, le Secrétaire exécutif de la COMHAFAT, Taoufik EL KTIRI, a rappelé que l’objectif de cet exercice de deux jours est de sensibiliser à l’importance du soutien médiatique autour de l’économie bleue pour contribuer à la faciliter l’adoption de stratégie régionales et nationales de communication adaptée pour accompagner l’implémentation et le suivi des actions.

Ce soutien, les journalistes sont prêts à l’apporter à toute action allant dans le sens de la promotion de l’économie bleue. Ils veulent donc militer également pour la préservation et la gestion durable des ressources maritimes. Cette assurance a été donnée par Léonce Landry AISSOUN, coordonnateur général de l’OMPDA. Avec ses confrères journalistes provenant de 47 différents pays africains, ils se mobilisent pour relever, aux côtés de la COMHAFAT, ce défi.

En effet, l’économie bleue représente une opportunité inestimable de croissance économique. Mais elle incarne aussi les défis liés à la protection de notre environnement. Aussi, prône-t-elle une inclusion sociale dans les Etats membres de la COMHAFAT. Cette inclusion est aussi un vœu cher au roi du Maroc qui a lancé le 6 novembre dernier l’initiative Atlantique. Elle vise globalement à hisser l’Afrique en leader de l’économie bleue en misant ainsi sur une inclusion continentale.

Selon le ministre marocain de la pêche maritime, cette initiative royale permettra donc de favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Océan Atlantique pour le développement économique de l’ensemble de la région.

 

Cécile Goudou 

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *