18 June 2024
Actualité Afrique

Sommet Russie-Afrique: Macky Sall recadre «notre jeune frère,… capitaine Traoré»

  • 28 juillet 2023
  • 2 min read
Sommet Russie-Afrique: Macky Sall recadre «notre jeune frère,… capitaine Traoré»

Des passes d’armes entre dirigeants africains au Sommet Russie-Afrique qui se tient à Saint-Petersbourg. Alors que le capitaine Traoré semblait régler ses comptes à ses pairs africains, le président Macky Sall a recadré publiquement le “cadet” de ses collègues.

Jeune et fougueux, le président de la transition du Burkina Faso s’est lâché lors du 2è sommet Russie-Afrique auquel il participe. Il a trouvé l’occasion idoine pour laver le linge sale parce que dit-il « Ici on se sent en famille. On se sent en famille en ce sens que la Russie est une famille aussi pour l’Afrique».

Dans son intervention, le capitaine Ibrahim Traoré n’a pas été tendre avec ses pairs africains. « Comment l’Afrique, avec tant de richesse sous notre sol, (…) est aujourd’hui le continent le plus pauvre ? Et comment se fait-il que des chefs d’Etat traversent donc le monde à mendier ? ». Il s’est voulu le porte -parole d’une jeunesse africaine qui à ses dires cherchent des réponses à ces questionnements. « Ma génération me charge aussi de dire que par ce fait de pauvreté, ils sont obligés de traverser l’océan pour essayer de rallier l’Europe. Ils meurent dans l’océan ; mais que prochainement, ils n’iront pas traverser, parce qu’ils viendront devant nos palais pour chercher leurs pitances quotidiennes » a déclaré le capitaine Traoré.

Du berger à la bergère

La réaction des chefs d’Etat ne s’est pas faite attendre. Piqué au vif, c’est le président sénégalais qui a eu la charge de répondre à «notre jeune frère, notre cadet, capitaine Traoré». «L’Afrique, les chefs d’Etat africains ne sont pas venus ici pour mendier» a répliqué le président Macky Sall. Suivre un extrait de sa réponse au capitaine Ibrahim Traoré ici :

 

Rodrigue Obafèmi 

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *