18 June 2024
Actualité Afrique

Ghana : Le parlement vote l’abolition de la peine de mort pour les crimes ordinaires

  • 28 juillet 2023
  • 2 min read
Ghana : Le parlement vote l’abolition de la peine de mort pour les crimes ordinaires

Le Ghana abolit la peine de mort. Le parlement du pays a en effet adopté mardi 25 juillet, le projet de loi sur les infractions pénales visant à abolir la peine de mort.

Une avancée pour les droits humains. La nouvelle loi réjouit déjà la société civile et les organismes de défense des droits de l’Homme. Elle prévoit de convertir la peine de mort en prison à vie. Mais une nuance tout de même : la suppression ne concerne que les crimes dits ordinaires.  Pour l’heure la loi adoptée par le parlement attend d’être promulguée par le chef d’Etat pour entrer en vigueur.  Pour Amnesty International, il s’agit là d’« une avancée majeure » et d’ une « décision historique ».

Avant l’adoption de ce projet de loi, 172 personnes étaient sous le coup d’une sentence capitale à fin 2022 au Ghana. Dans ce pays, la peine de mort est imposée après une condamnation pour meurtre, tentative de meurtre, génocide ou piraterie et contrebande d’or et de diamants. Ces délits sont perçus comme de la haute trahison. Ils peuvent valoir aux coupables d’être exécutés par pendaison ou fusillade. Au Ghana, les dernières exécutions remontent à 1993. La plupart des sentences ont été commuées.

Selon les chiffres de Amnesty International, 23 pays sur 55 ont aboli la peine capitale pour tous les crimes en Afrique. Le Ghana fait ainsi son entrée dans cette short list.

 

Rodrigue Obafèmi

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *