18 June 2024
Actualité Monde

Maroc : Un exemplaire du Coran brûlé à Stockholm, le Maroc rappelle son ambassadeur en Suède

  • 29 juin 2023
  • 2 min read
Maroc : Un exemplaire du Coran brûlé à Stockholm, le Maroc rappelle son ambassadeur en Suède

Le Maroc rappelle son ambassadeur en Suède après qu’un exemplaire du Coran a été brûlé à Stockholm hier mercredi. Le royaume chérifien condamne un acte « offensant et irresponsable ». 

C’est un communiqué officiel publié dans la nuit du 28 au 29 juin qui donne la teneur de la position de Rabat. « Le gouvernement suédois, une fois de plus, a autorisé une manifestation qui a eu lieu ce jour [28 juin], et au cours de laquelle le saint Coran a été brulé devant une mosquée à Stockholm… Ce nouvel acte offensant et irresponsable fait fi des sentiments de plus d’un milliard de musulmans, en cette période sacrée du grand pèlerinage à La Mecque et de la fête bénie de l’Aïd Al-Adha », regrette le ministère des Affaires étrangères.

C’est donc en réponse à ces « provocations répétitives, commises sous le regard complaisant du gouvernement suédois », que le chargé d’affaires de Suède à Rabat a été convoqué le 28 juin au ministère marocain des Affaires étrangères.  « Au cours de cette convocation, il lui a été signifié la condamnation la plus vigoureuse par le royaume de cette offense et le rejet de cet acte inadmissible », précise le communiqué. Dans la foulée, l’ambassadeur du Maroc en Suède, Karim Medrek « est rappelé en consultation au royaume pour une durée indéterminée », selon le communiqué.

Les faits

Un homme a brûlé mercredi quelques pages d’un exemplaire du Coran devant la plus grande mosquée de Stockholm. C’était lors d’un « rassemblement » autorisé par la police suédoise. Ce geste a coïncidé avec la plus importante fête des musulmans à travers le monde. La manifestation avait rassemblé une centaine de badauds et de journalistes.

L’auteur de cet acte est un Irakien de 37 ans ayant fui son pays. En janvier dernier, déjà, un extrémiste de droite suédo-danois avait brûlé un exemplaire du Coran à proximité de l’ambassade de Turquie à Stockholm. L’autodafé avait alors déclenché la colère du monde musulman.

Avec AFP

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *