21 June 2024
Actualité Afrique

Nigéria : Le président Bola Tinubu veut accorder des prêts sans intérêts aux étudiants

  • 13 juin 2023
  • 2 min read
Nigéria : Le président Bola Tinubu veut accorder des prêts sans intérêts aux étudiants

Le président Bola Tinubu a signé lundi un projet de loi visant à créer une banque de l’éducation afin d’accorder des prêts sans intérêt aux Nigérians souhaitant faire des études supérieures.

Une banque de l’éducation bientôt une réalité au Nigéria. Le projet de loi vise à faciliter l’accès des Nigérians à l’enseignement supérieur par le biais de prêts sans intérêt accordés par la Banque nigériane de l’éducation. Cette banque sera créée par la présente loi en vue de fournir une éducation à tous les Nigérians et pour des questions connexes.

En somme, le texte de la nouvelle loi prévoit que les nigérians qui souhaitent faire des études supérieures dans des établissements publics d’enseignement supérieur peuvent obtenir des prêts auprès de la Nigerian Education Bank. Les étudiants qui désirent y étudier auront donc les mêmes droits d’accès au prêt. Il n’y aura aucune forme de discrimination fondée sur le sexe, la religion, la tribu, la position ou un handicap quelconque.  Une précision de taille : le prêt ne sera accordé aux étudiants que pour le paiement des frais de scolarité.

Financement de l’éducation

Tinubu, dans son manifeste en tant que candidat à la présidence du All Progressives Congress, a promis de poursuivre la création de la banque de l’éducation. Il souhaite ainsi améliorer l’accès à une éducation de qualité au niveau tertiaire. Les parties prenantes du secteur de l’éducation ont en effet constamment identifié le manque de financement comme faisant partie des défis auxquels est confronté le secteur.

Environ 1,08 trillion de nairas a été prévu pour l’éducation dans le budget 2023. Cela représente donc environ 5,3 % du budget total de 20 500 milliards de nairas. Ce taux est évidemment bien inférieur aux 15 % de dépenses minimales recommandées pour les pays en développement par l’UNESCO.

Rodrigue Obafèmi

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *