18 June 2024
Environnement

Prévisions saisonnières au Sud du Bénin: Météo Bénin prépare les producteurs

  • 14 mars 2023
  • 2 min read
Prévisions saisonnières au Sud du Bénin: Météo Bénin prépare les producteurs

La saison agricole prévue pour démarrer précocement cette année au sud Bénin a déjà commencé. Le directeur de la climatologie et des applications météorologiques à Météo-Bénin a indiqué il y a quelques jours que les agriculteurs peuvent déjà mettre des semences en terre. Didier Kakpa évoque aussi une fin de saison moyenne, des séquences sèches, surtout longues au début.

Face aux risques de poches de sécheresse, il fait quelques recommandations aux producteurs agricoles, pour mieux profiter de la saison : « Face aux risques de sécheresse, il est recommandé de diversifier les pratiques agricoles à travers la promotion de l’irrigation et du maraîchage pour réduire les risques de baisse de production; utiliser les techniques culturales de conservation des sols et de l’eau; favoriser également les espèces et les variétés de culturelles plus résistantes au déficit hydrique ; renforcer la vigilance contre les ravageurs de culture et interagir avec les techniciens de la météorologie de l’agriculture et de l’hydrologie pour des infos spécifiques et des conseils agro-hydrau-météorologiques pour les conduites à tenir ».

Disséquer les prévisions pour faciliter leur compréhension

Face à ce besoin des agriculteurs d’être bien informés sur le comportement de la pluie, afin de mieux profiter de la saison, Météo-Bénin sort des bureaux et laboratoires chaque fois que les membres de la direction de la climatologie et des applications météorologiques obtiennent les résultats sur les prévissions saisonnières renseigne Didier KAKPA.

 « Dans les bulletins que nous diffusons, ce sont des termes un peu techniques que nous utilisons. Le producteur peut être lettré sans les comprendre. C’est  pourquoi après la diffusion, il faut disséminer, parler avec le producteur dans sa langue pour lui faire comprendre le langage du météorologue. C’est pourquoi une fois les résultats en notre possession, nous allons vers les groupements villageois. Ce sont eux les acteurs, les principaux concernés», insiste Didier Kakpa, directeur de la climatologie.

Il souhaite également que les semences soient mises plus tôt à la disposition des paysans.

Cécile Goudou

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *