18 June 2024
Environnement

Hygiène publique : La commune de savalou opte pour des toilettes agro-écologiques

  • 15 février 2023
  • 4 min read
Hygiène publique : La commune de savalou opte pour des toilettes agro-écologiques

La vision du président de l’Association de Développement de la Commune de Savalou (ADCS) est claire : « On ne peut pas parler développement sans commencer par l’environnement des personnes, l’hygiène, la santé, mettre à disposition ou inciter au développement de construction de sanitaires publiques ». Et pour les sanitaires publics justement, Conrad GBAGUIDI et ses pairs, membres de l’ADSC ont fait l’option écologique. Grâce à un projet qu’ils ont monté, des toilettes agro-écologiques sont en cours de construction dans la commune depuis février 2022.

Les toilettes agro-écologiques à double fonction et multiples atouts

Ces toilettes agro-écologiques sont sans usage d’eau et permettent de séparer la destination finale de l’urine de celle de la selle. Le mécanisme permet aussi de faire face aux difficultés d’aspiration de l’eau depuis la nappe phréatique dans la région. L’urine et la selle sont utilisées au profit de l’agriculture qui est d’ailleurs l’une des potentialités économiques de Savalou. Un projet très apprécié du ministre du cadre de vie et du développement durable. A l’issue d’une séance d’échanges avec les initiateurs, il leur a exprimé son soutien et promis son accompagnement.

De Savalou à Paris, l’initiative convainc

Conrad GBAGUIDI reconnaît qu’« il n’est pas facile de mobiliser des moyens pour réaliser de telles ambitions de manière durable, rapide et sécurisée ». Mais le président de l’Association de Développement de Savalou a pu compter sur le soutien de ses amis du Rotary club Paris Avenir. Quand il leur a soumis le projet, ils ont décidé de le porter avec lui. Il y a quelques jours, les membres du club sont descendus sur le terrain. Pendant une semaine et avec tous les autres membres du bureau de l’association de développement, ils ont fait l’état des lieux de l’expérimentation du premier module érigé.

Mieux être des populations, la récompense attendue par les partenaires

Eric LEBEGUE, président du club Rotary Paris Avenir, renseigne qu’au-delà de l’écologie, le projet a également un volet économique. Il permet aux femmes de mettre en place de petites activités rémunératrices grâce à des crédits qu’on leur octroie dans le cadre de sa mise en œuvre. Il s’agit donc d’une opération à long terme qui a séduit les membres du club. Selon eux, « avec Conrad GBAGUIDI à la conduite, le projet pourra être mené durablement ». Mais Eric LEBEGUE souligne que le plus important pour les membres du Rotary club Paris Avenir est d’améliorer l’hygiène de vie et le développement économique des populations de la commune de Savalou. « Ceci va constituer en même temps notre récompense, une fois le projet réussit » a-t-il déclaré.

Après l’expérimentation, l’implémentation

Après la première phase, il est prévu la construction d’une quinzaine d’autres toilettes agro-écologiques dans la commune. Ce nouveau chantier sera conditionné par l’appréciation de l’usage que les populations ont fait du premier module. Ainsi, l’on pourra adapter des modifications et améliorations adéquates aux toilettes à construire prochainement. La mairie de Savalou accompagne l’initiative et c’est sur des terrains publics qu’elle compte mettre à disposition que les autres modules seront érigés.

Une vision écologique qui gagne

La construction des toilettes agro-écologiques est l’unes des actions de développement durable mises en œuvre par l’Association de Développement de la Commune de Savalou au cours des trois dernières années. Arrivé en fin de mandat, le président sortant a dressé un bilan élogieux des activités menées. La vision de développement durable de la localité qui caractérise ledit bilan a valu à Conrad GBAGUIDI, le 11 février dernier, sa reconduction par élection à la tête de l’ADCS pour un nouveau mandat de 3 ans.

Emilie Kpadonou

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *