23 June 2024
Sports

CAN 2023: Une Côte d’Ivoire miraculée élimine le champion en titre

  • 30 janvier 2024
  • 3 min read
CAN 2023: Une Côte d’Ivoire miraculée élimine le champion en titre

Au terme d’un match haletant, les Éléphants de Côte d’Ivoire sont parvenus à sortir les Lions du Sénégal de la Coupe d’Afrique des Nations ce lundi 29 janvier 2024. Score final, 4 buts contre 5, au terme de la fatidique séance de tirs au but. À l’issue du temps réglementaire, le score était de 1 but partout.

Des éléphants retrouvés…

« On se devait de croire en nous, de montrer un nouveau visage, la route est longue». Ces propos de l’attaquant ivoirien Sébastien Haller illustrent bien le nouvel état d’esprit des joueurs ivoiriens. Après leur déculottée face à la Guinée Équatoriale 0-4 et leur presque élimination, les poulains d’Emerse Fae ont montré tout un autre visage face au champion en titre du Sénégal. D’ailleurs, beaucoup d’observateurs voyaient déjà venir une telle performance ivoirienne. « Les équipes repêchées dans ces conditions retrouvent un mental rageur et ravageur », a averti l’un d’eux, rappelant le sacre du Portugal en 2016 à l’Euro face à la France pays organisateur, après s’être qualifié en tant que meilleur 3è. Et pourtant, c’est le Sénégal qui a démarré tambour battant la rencontre et s’est signalé très tôt. À la 4e minute, Sadio Mané parvient à centrer un ballon depuis le côté gauche de la défense ivoirienne, destinataire de la balle Habib Diallo qui contrôle de la poitrine et déclenche une lourde frappe sous la barre du gardien ivoirien. 1-0.

Chance et imprécision sénégalaises

Les Lions de la Teranga auraient pu terminer ce match à 10. En excès d’engagement à la 9e minute, Sadio Mané nettoie le bout de son crampon sur le tibia de son adversaire. Il ne prend qu’un carton jaune, par chance. Mais là où la chance a manqué aux Sénégalais, c’est dans la finition. Trop d’occasions gâchées dans les 15 premières minutes. Ce qui donne la confiance aux Eléphants qu’on a pensé à un moment toujours plongés dans les décombres de l’humiliation équato-guinéenne.

La Côte d’ivoire reprend le contrôle du jeu et domine la rencontre mais pas sans des velléités sénégalaises. En illustration,  cette action à la 73e minute, sur laquelle, Mané perd l’équilibre et manque d’ajuster le portier ivoirien. Déterminés plus que jamais dans cette partie, les coéquipiers de Serge Aurier finissent par être récompensés en toute fin de partie. Edouard Mendy, le gardien de but sénégalais fauche Pépé dans la surface de réparation et Kessié transforme le penalty. 1 but partout, même les prolongations ne vont pas permettre de séparer les deux équipes.

Kiki T.

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *