18 June 2024
Sports

CAN 2023 : Une première journée faite de surprises et de confirmations

  • 18 janvier 2024
  • 3 min read
CAN 2023 : Une première journée faite de surprises et de confirmations

La Coupe d’Afrique des Nations Côte d’ivoire 2023 aborde sa deuxième journée de la phase de poule ce jeudi. Ce sera l’occasion pour certaines sélections de valider leur ticket pour les 8è de finale de la compétition et pour d’autres de remettre la tête à l’endroit. En attendant ces différentes rencontres, la rédaction sportive de Sesame Info vous propose les grands enseignements de la première journée de cette phase de groupe de la 34è édition de la messe du football africain.

Ils ont tenu leur rang…

Des pays désignés comme favoris à cette CAN ont vite fait respecter la hiérarchie. C’est le pays organisateur qui a annoncé la couleur en battant en match d’ouverture la Guinée-Bissau 2-0. Vient ensuite le Sénégal champion d’Afrique qui a écrasé son voisin gambien (3-0); même si les scorpions ont fini à 10. D’autres lions ont aussi rugi. Ceux de l’Atlas du Maroc qui ont balayé sur le même score les Taifas stars de la Tanzanie. Outre les favoris, des outsiders ont aussi bien démarré leur compétition. C’est le cas du Burkina Faso et du Mali qui ont respectivement battu la Mauritanie et l’Afrique du Sud.

Les sensations 

Les surprises n’ont pas tardé à venir dans la compétition. C’est le dimanche 14 janvier, soit au 2è jour que la première grosse sensation est intervenue. Les Blacks Stars du Ghana sont surpris par une séduisante équipe du Cap-Vert qui les a battus par le score de 2 buts à 1. Dans le même registre, la Namibie a pu prendre le dessus sur les champions d’Afrique 2004 de la Tunisie. D’autres grands ont failli essuyer les mêmes revers. Exemple le Nigéria, l’Egypte, le Cameroun, l’Algérie et la RDC qui ont été tenus en échec par des adversaires, pourtant moins logés au classement FIFA. Cette deuxième journée de la phase de poule sonne donc comme un instant de rachat pour ces différentes formations.

Quid des chiffres ?

En tout, 27 buts ont été marqués lors des 12 rencontres de la première journée. C’est donc une moyenne d’un peu plus de 2 buts par match. La cerise sur le gâteau est qu’aucun score nul et vierge de 0 but partout n’a été enregistré. On compte 7 victoires et 5 matches nuls. En outre, 43 cartons jaunes et 3 rouges ont été distribués par les hommes en noir qui se sont bien comportés globalement jusque-là, selon certains observateurs. Et pour le moment, la Namibie et la Tunisie n’ont pris aucun carton.

 

Kiki Towanou

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *