18 June 2024
Actualité

Sénégal : Une demande d’enquête soumise à la CPI contre Macky Sall pour «crimes contre l’humanité»

  • 22 juin 2023
  • 3 min read
Sénégal : Une demande d’enquête soumise à la CPI contre Macky Sall pour «crimes contre l’humanité»
Macky Sall visé par une plainte et une demande d’enquête soumise à la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye. Le dirigeant sénégalais et certains de ses proches pourraient être poursuivis pour «crimes contre l’humanité».

Une plainte contre Macky Sall devant la CPI. C’est un avocat français de l’opposant sénégalais Ousmane Sonko qui a donné la nouvelle mercredi à l’AFP. Ces procédures pour «crimes contre l’humanité» visent également certains lieutenants du pouvoir Sall. Il s’agit notamment du ministre de l’Intérieur sénégalais Antoine Diome, le général Moussa Fall, commandant de la gendarmerie sénégalaise, «ainsi que 112 autres individus». Les plaintes qui ont été déposées par  l’avocat français Juan Branco concernent la période allant «de mars 2021 à juin 2023».

Selon les procédures engagées, ces «crimes contre l’humanité» ont été «commis dans le cadre d’une attaque généralisée et systématique de la population civile». Macky Sall et Antoine Diome ont «ordonné et supervisé la commission» de ces crimes «contre des manifestants désarmés depuis le mois de mars 2021», affirment les requêtes. Ces dernières évoquent «des meurtres, tortures et disparitions forcées».  M. Branco affirme avoir établi «le meurtre de 50 personnes» entre mars 2021 et juin 2023.

Juan Branco, l’un des avocats de M. Sonko devait présenter les procédures engagées lors d’une conférence de presse jeudi à Paris. Pour les demandes d’enquête auprès du procureur de la CPI, il revient à la juridiction de décider  si elle ouvre une enquête ou pas.

Macky, candidat à un 3è mandat ?

Alors qu’il doit participer jeudi et vendredi à un sommet organisé à Paris pour un nouveau pacte financier mondial, les velléités de conquête d’un 3è mandat de M. Sall semblent se préciser. En effet, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, le dirigeant sénégalais a laissé entendre qu’il sera candidat pour la Présidentielle de 2024. Le président sénégalais  a fait donc une déclaration devant ses militants, dans une rencontre restreinte à Paris.

« Je m’adresserai au pays dans pas longtemps. Nous aurons beaucoup à faire après cette déclaration, pour aller vers la marche du progrès, vers la victoire de 2024 », a-t-il déclaré. Des militants enthousiastes ont accueilli l’annonce qui sonne déjà grave à Dakar. Ces dernières semaines, de violents heurts ont éclaté dans la capitale sénégalaise. En toile de fond, une opposition farouche à un éventuel 3è mandat de Macky Sall.

Avec AFP

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *