18 June 2024
Santé

Vaccin contre la Malaria R21 : le Nigéria approuve son adoption

  • 22 avril 2023
  • 2 min read
Vaccin contre la Malaria R21 : le Nigéria approuve son adoption

Le Nigeria a approuvé cette semaine le vaccin R21 contre la malaria. L’information est donnée par l’Agence Nationale de Contrôle de la Nourriture et des Médicaments (NAFDAC). Le Nigéria emboîte ainsi le pas au Ghana, qui, une semaine avant, avait déjà approuvé aussi l’usage du vaccin contre le paludisme.

Cette validation du vaccin anti paludisme par le pays le plus peuplé d’Afrique marque un tournant décisif dans le processus de son adoption à plus grande échelle. La vaccination des enfants à risque est une stratégie clé pour réduire la transmission de la maladie et prévenir les décès y afférents.

Selon le rapport mondial sur le paludisme de 2021, le Nigéria a enregistré le plus grand nombre de cas de paludisme (27 % des cas de paludisme dans le monde) et le plus grand nombre de décès (32 % des décès dus au paludisme dans le monde) en 2020. De 2017 à 2020, le pays a enregistré une augmentation de 5,3 % du nombre de cas . Plus largement, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a enregistré 247 millions de cas de paludisme en 2021, contre 245 millions en 2020. Le nombre estimé de décès dus au paludisme s’élevait à 619 000 en 2021, contre 625 000 en 2020.
Issu des recherches d’équipes de l’université d’Oxford et manufacturé par le Serum Institute of India, le plus grand centre de production de vaccins au monde, le R21 affiche un taux d’efficacité entre 70 et 80 %. Il s’annonce ainsi comme un excellent allié potentiel dans la lutte contre le paludisme sur le continent. Le Nigeria avec l’effectif de sa population (1/6 de la population africaine) franchit ainsi un pas dans l’adoption du vaccin anti palu en Afrique.

Hasna Djibo

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *