18 June 2024
Culture

Le FEJEM, au nom de la jeunesse et de la musique

  • 25 janvier 2023
  • 2 min read

La Fondation Luc Sètondji Atrokpo s’engage à promouvoir davantage les talents artistiques et l’emploi des jeunes. Pour donner corps à cette ambition, le président de ladite fondation  organise le Festival de la Jeunesse et de la Musique (Fejem). Cet événement culturel qui est à sa première édition et qui se tient simultanément à Cotonou et à Bohicon du 27 au 29 janvier 2023, promet d’être de belle facture.

Réunir la jeunesse autour de la musique pour marquer les esprits, c’est bien l’objectif du Fejem, ce Festival de la Jeunesse et de la Musique qui semble puiser son inspiration de l’immense expérience du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (Femua) en Cote-d’Ivoire. En effet, le Fejem est une plateforme créée et dédiée à la promotion des talents artistiques. C’est aussi un espace de réjouissances, d’opportunités, de formation et d’emplois pour la jeunesse béninoise. Pour les initiateurs du projet, la valeur ajoutée du Festival reste le volet scientifique. Le Fejem entend valoriser aussi les grandes villes du Bénin avec un accent particulier sur « l’entrepreneuriat et l’employabilité des jeunes ».

Sponsors et partenaires se bousculent aux portes 

La réussite de ce festival dépend surtout de l’engagement des partenaires à accompagner l’événement. Au-delà, de la Fondation Luc Sètondji ATROKPO qui tient le flambeau de l’organisation, plusieurs autres partenaires de référence s’annoncent et tiennent à accompagner l’initiative pour une plus grande visibilité du festival mais aussi accroître leur notoriété. Heureux d’accompagner le projet, ils y voient une excellente occasion de répondre à des thématiques qui intéressent la jeunesse à savoir  l’Éducation, la Formation, le Cinéma et le Sport.

A quoi s’attendre ?

Le Fejem est annuel et connaitra une phase décentralisée à chaque édition. La ville de Bohicon accueillera la phase décentralisée de cette 1ère édition. Plusieurs autres attractions sont prévus pour  meubler l’événement : un volet sportif avec un marathon à Cotonou et à Bohicon, un volet social, un volet intellectuel sur lequel sera débattu le thème du festival. Le volet culturel comprend un concert à Cotonou et un autre à Bohicon. La programmation artistique est composée de Magic System, en concert live, Débordo, Toofan, Zeynab et biens d’autres artistes de renommée internationale.

Jeannot ZOMAKPE

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *