15 July 2024
Education

CEP ET BEPC 2024 : les chiffres et les grands changements

  • 12 mai 2024
  • 3 min read
CEP ET BEPC 2024 : les chiffres et les grands changements

Le Bénin est déjà embarqué dans le vol des examens de fin d’année scolaire. Après le Certificat d’Aptitude Professionnel CAP démarré le 6 mai dernier, place sera faite au Certificat d’Etudes Primaires CEP et au Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) notamment.

Tout le mécanisme est bien huilé pour une bonne organisation de ces examens, selon les responsables de la Direction des Examens et Concours du primaire et du secondaire. Ils ont fait un point ce dimanche 12 mai 2024 sur le débat de la Radio Nationale.

Des chiffres en hausse

Cette année, ils seront au total 256,968 candidats dont 124,159 filles à aller à l’assaut du CEP, le diplôme qui ouvre les portes du collège. « L’an dernier, nous avons eu 241,455 candidats », rappelle Dr François HOUEDO, Chef Service des Tests, Examens et Concours de la Direction des Examens et Concours DEC du Primaire.

Il reconnait l’augmentation de l’effectif. Cela s’explique, d’après lui, par la croissance démographique et le flux d’écoliers du CM1 enregistrés depuis l’an dernier sur la plateforme Educ’master auxquels se sont ajoutés les recalés au CEP 2023.

Un nombre de candidats en hausse, c’est ce qui est perceptible aussi dans les chiffres présentés par le Directeur des Examens et Concours de l’enseignement secondaire. Selon Dr Roger KOUDOADINOU, « nous enregistrons un total de 121, 844 candidats en 2023 pour une augmentation de 3028 candidats cette année. Ce qui donne pour la session 2024 du BEPC, un total de 124 mille 872 inscrits. Cela se traduit par un pourcentage d’augmentation de 2,49% ».

En dehors du boom démographique, une certaine dynamique de croissance d’effectifs aux examens justifie la hausse du nombre de candidats selon Dr KOUDOADINOU.

De grands changements annoncés

C’était annoncé depuis quelques années et ce sera le cas à partir de cette session de juin 2024 du Brevet d’Etudes du Premier Cycle. Plus de matière en option (Moderne long ou moderne court) au BEPC. Tous les candidats à cet examen doivent composer en PCT Physique-Chimie et Technologie. Cela a été pris en compte dans un arrêté ministériel pris en février dernier, renseigne Dr Roger KOUDOADINOU. « Cet arrêté portant réorganisation du BEPC en République du Bénin va connaître sa toute première mise en œuvre cette année et c’est à ce niveau, que sont logés les différents changements. Des changements majeurs qui donnent une nouvelle orientation complète à ce BEPC », clarifie l’enseignant.

Dorénavant donc, ajoute-t-il, « chez nous, les élèves qui finissent la formation en classe de 3è et qui postulent au BEPC devront avoir des compétences minimales en PCT au même titre que dans les autres disciplines ». Le DEC indique qu’une large sensibilisation a été faite autour de ce changement au niveau de tous les acteurs du système éducatif. « Ce ne devrait augurer d’aucune panique », rassure-t-il.

Kiki T.

 

 

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *