18 June 2024
Sports

Éliminatoires CAN 2023 : Le Bénin se met en danger

  • 29 mars 2023
  • 3 min read
Éliminatoires CAN 2023 : Le Bénin se met en danger

Comme à l’aller à Cotonou, Guépards du Bénin et Amavubi du Rwanda n’ont pu se départager ce mercredi 29 mars 2023 au Kigali Pélé Stadium du Rwanda. Les deux équipes se quittent sur le même score d’un but partout, se mettant toutes deux en difficulté pour la suite de ces qualificatifs.

Les choses sont allées très vite dans cette rencontre retour comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la prochaine CAN qu’acceuille la Côte d’Ivoire en 2024. À la 17e minute, les locaux obtiennent un penalty suite à un contrôle du ballon de la main par le défenseur béninois Melvin Doremus. Le penalty est stoppé par Saturnin Allagbé qui permet au Bénin de ne pas être cueilli à froid, comme à l’aller.

Deux minutes après, c’est la réponse béninoise avec la seule et unique action dangereuse des poulains de Gernot Rohr en première mi-temps. C’est un coup franc des 25 mètres exécuté par Junior Olaïta dont la frappe sèche oblige le portier rwandais à se déployer pour sortir le cuir rond. Plus grand-chose à se mettre sous la dent en première période.

Une seconde période engagée

Chacune des équipes aura eu son temps de domination en seconde partie. C’est d’abord le Bénin qui lance les hostilités, tambour battant, en dépit de quelques fulgurances rwandaises. On était à la 58e minute quand Junior Olaïtan, le sociétaire de Niort a lancé en profondeur Jodel Dossou parti dans le dos de la défense des locaux. Il drible le gardien de but et ouvre le score d’un plat du pied droit. Cette réalisation réveille les Rwandais qui procède à plusieurs changements.

Le sang neuf paye avec un jeu plus huilé qui va conduire à l’égalisation à la 71e minute. Suite à un coup de pied arrêté, les Rwandais font du jeu de tête dans une surface de réparation inoffensive des Guépards du Bénin. Le défenseur rwandais, Thierry Manza, dernier à recevoir le ballon, le dévie de la tête donc dans les cages. Très confiants, les Guêpes (Amavubis) dominent les dernières minutes du match, en dépit, entre autres, des entrées en jeu de Steve Mounié et de Stéphane Sessegnon. L’arbitre somalien du match va mettre un terme à la rencontre sur le score de parité 1 but partout.

Place aux calculs d’épicier

En alignant un deuxième nul consécutif face au Rwanda, le Bénin se met tout seul en danger. Les espoirs d’une qualification s’amenuisent. Au terme de cette 4e journée, le Bénin comptabilise deux points et occupe la dernière place. Le Rwanda compte 3 points derrière le Sénégal 12pts et le Mozambique 4pts. À la prochaine journée en juin, les Guépards recevront les lions de la teranga déjà qualifiés. Pendant ce temps, le Mozambique pourrait d’office même se qualifier en battant le Rwanda en cas de contre-performance du Bénin.

Ça s’annonce donc compliqué pour Khaled Adénon et ses coéquipiers, obligés de gagner leurs deux derniers matches (à domicile face au Sénégal et en déplacement au Mozambique). Ils doivent en même temps espérer que les Mozambicains ne fassent pas pareil.

Kiki Towanou

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *