18 June 2024
Monde

Donald Trump annonce qu’il sera «arrêté» mardi et appelle ses partisans à « manifestez, reprenez notre nation ! »

  • 18 mars 2023
  • 2 min read
Donald Trump annonce qu’il sera «arrêté» mardi et appelle ses partisans à « manifestez, reprenez notre nation ! »

L’ancien président américain, Donald assure qu’il va être “arrêté” mardi et appelle à des “manifestations, pour reprendre notre nation”.

C’est une annonce pour le moins peu ordinaire. Dans un message posté samedi 18 mars sur son réseau social Truth Social, Donald Trump a assuré qu’il allait être « arrêté » mardi et a appelé ses partisans à des manifestations. « Manifestez, reprenez notre nation ! » a t-il déclaré.  Donald Trump fait probablement référence à une affaire de paiment qui remonte à 2016 visant à acheter le silence d’une actrice de porno avec laquelle il aurait eu une liaison.

L’ancien président américain parle d’une « fuite » du parquet des procureurs de l’État de New York, pour le district de Manhattan. Dans son message posté, Donald Trump écrit en majuscules : « Le candidat du parti républicain très loin devant (ses rivaux à la primaire) et ancien président des États-Unis d’Amérique va être arrêté mardi de la semaine prochaine. Manifestez, reprenez notre nation ! »

Cité dans plusieurs affaires judiciaires mais jamais inculpé, le magnat de l’immobilier pourrait  se retrouver devant la justice pour l’affaire Stormy Daniel, cette star du porno à qui il est soupçonné d’avoir donné une grosse somme d’argent (130 000 dollars) afin qu’elle garde le silence sur une prétendue liaison qu’elle aurait eue avec l’ex chef d’Etat américain.

Depuis quelques jours, la rumeur s’est enflée sur une probable inculpation au pénal de l’ex-chef d’État par un grand jury – un panel de citoyens doté de larges pouvoirs d’enquête et chargé d’entériner une mise en examen. Une inculpation au pénal serait une première pour un ancien président des Etats-Unis.

 

 

About Author

sesame info

1 Commenter

  • […] Le grand jury – « composé de citoyens tirés au sort qui sont chargés d’enquêter en toute confidentialité afin de déterminer s’il existe suffisamment d’éléments pour lancer des accusations formelles contre un suspect»- avait invité à la mi-mars l’ancien président américain à s’exprimer. Mais ce dernier avait refusé appelant ses soutiens à manifester contre sa probable arrestation. […]

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *