18 June 2024
Société

L’ONG GAIFEDID fait un plaidoyer sur les droits des travailleuses de sexe

  • 27 février 2023
  • 2 min read
L’ONG GAIFEDID fait un plaidoyer sur les droits des travailleuses de sexe

L’ONG Groupe d’Appui aux Initiatives Féminines pour un Développement Intégré et Durable (GAIFEDID) s’oppose à toute forme de stigmatisation des femmes travailleuses de sexe. En face de responsables religieux réunis dans l’arrondissement de Godomey ce lundi 27 février 2023, elle a plaidé pour la réduction des pratiques culturelles contraires au respect des droits de cette couche sociale.

« Les Hommes naissent libres et égaux en droit », c’est le principe qui a sous-tendu les différentes communications qui ont alimenté la rencontre. Entre les lignes de la déclaration universelle des droits de l’homme et de la charte africaine des droits de l’homme et des peuples, expert et leaders religieux ont refait ensemble la lecture des droits de ces femmes dont les sources de revenus sont issues du travail de sexe. Certains principes contenus dans la constitution béninoise et les différentes lois relatives à la protection des femmes et des filles sont également évoquées par les initiateurs pour justifier cette initiative de plaidoyer.

« Nous ne sommes pas en train de promouvoir la prostitution mais les droits relatifs à la santé sexuelle et reproductive de ces femmes doivent être respectés » a martelé Pauline Houdagba, Directrice de l’ONG GAIFEDI. Pasteurs et dignitaires des religions traditionnelles ont pris l’engagement d’œuvrer davantage pour le respect des droits des femmes travailleuses du sexe.

Créée en 1995 , GAIFEDID se veut une ONG qui lutte pour l’autonomisation économique des femmes, la protection et la promotion de leurs droits, surtout les droits à la santé sexuelle et reproductive.

Hasna Djibo

About Author

sesame info

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *